Pourquoi adhérer au Dark Mode?

GLOBAL DESIGN

DARK MODE

Dark mode : Pourquoi les utilisateurs adhèrent-ils au mode sombre ?

Que cela soit sur Instagram, Twitter, Facebook Messenger et bien plus encore, on ne peut pas passer à côté du « dark mode ». Ce thème est un bon moyen de reposer ses yeux tout en naviguant, voire d’économiser de la batterie.

Le light mode, c’est terminé ! Les applis et systèmes d’exploitation passent au mode sombre dans le monde de la tech. Et les résultats sont plutôt réussis comme avec Twitter : ils proposent un dark mode très élégant, en symbiose avec leur image de marque. Un bel accord entre du noir et le bleu ciel (#009cfa) identitaire du réseau social qui plaît grandement aux twittos.

Image

Naviguer en ligne avec plus de confort

L’attrait pour ce mode sombre n’est pas que purement esthétique. L’objectif principal est de reposer les yeux des utilisateurs en ligne. Car nos habitudes évoluent, nous consultons de plus en plus nos écrans la nuit ou au réveil. Et il est vrai que travailler sur un écran tard le soir ou tôt le matin, ce n’est pas très confortable pour nos yeux quand on utilise un écran blanc éblouissant.

Les modes sombres permettent donc de réduire la fatigue oculaire en plus de limiter la diffusion de lumière bleue émise par l’écran. Cette lumière est néfaste car elle perturbe grandement notre sommeil et notre humeur. On remarque donc que ce mode sombre présente de nombreux avantages pour notre santé. 

Aider à la préservation de l'environnement 

En plus d’être bon pour notre corps, ce mode permet de protéger la planète. Un appareil qui consomme moins d’énergie, c’est un appareil qui a moins besoin d’être rechargé. Ce qui est bénéfique pour la planète ! Google avance même qu’avec une luminosité à 100%, le mode sombre consomme 60% d’énergie en moins sur Youtube par rapport à une utilisation normale. 

Mais surtout, le gouvernement français prend conscience qu'il faut agir pour réduire l'empreinte environnementale du numérique. Le 10 Juin, l'Assemblée Nationale va se prononcer sur une proposition de loi n°3730 qui vise à réduire l'impact du numérique sur notre terre. Et au niveau mondial, c'est une première !  Ce qui témoigne de la lucidité et de l'implication de notre État au sujet de la préservation de la planète bleue.

Cette proposition concrétise les actions menées par des acteurs privés qui luttent durement face à l'urgence des défis environnementaux. Ces mesures permettront par exemple de sensibiliser les élèves dans le secondaire et dans l'enseignement supérieur sur ces problématiques. Cela permettra aussi à la mise en place d'une consigne à l'achat de bien numériques. Néanmoins, certains amendements vont réduire l'ambition initiale de ce projet de loi. 

Le mode noir s'inscrit donc parfaitement dans cette volonté de protection de la planète. Mais pour certaines versions de ce dark mode sur diverses applications, il y a des problèmes de lisibilité qui peuvent freiner les utilisateurs. Ceci est largement évitable par les entreprises.  Il faut simplement opérer à un bon contraste des couleurs et nous allons vous montrer comment procéder pour créer le meilleur mode sombre possible ! 

Image

Approprier le mode sombre à sa marque

Pour certaines entreprises le mode sombre peut très bien fonctionner. Particulièrement pour les entreprises axées sur la vie nocturne ou le divertissement. Ce dark mode est ainsi efficace car il existe une compatibilité avec l’identité de marque. Quand on retrouve une certaine compatibilité au niveau du branding, le choix de lancer une version « dark » est très intéressant pour son site internet ou son application.

Maddyness (le magazine des startups françaises) propose un bon exemple de mode sombre car le magazine n'est pas issu du monde de la nuit ou autre. Simplement, leur logo et leur univers s'accorde très bien avec le dark mode. 

Mais attention car il peut y avoir des incompatibilités ! Il faut donc être prudent et réfléchir à votre branding en l’adaptant à ce nouveau mode sombre (sur cet aspect n'hésitez pas à contacter la BigTeam). Si ce n’est pas possible de l’adapter, il se peut que le mode sombre ne vous convienne tout simplement pas.

Si vous pensez qu'il peut vous convenir, nous allons vous donner nos conseils afin de mettre en place ce mode sombre.

Nos conseils pour réussir son thème sombre

­­Pour que votre expérience utilisateur soit optimale, il y a de nombreuses choses à prendre en compte. C’est pourquoi nous vous conseillons de suivre chacun des éléments suivants pour réussir votre dark mode !

1. Jouer avec le contraste

Google utilise un niveau de contraste texte-arrière-plan d’au moins 15,8 : 1 sur son dark-mode. Ce contraste est fort et c’est très important. Il faut des nuances importantes entre vos couleurs. Variez donc vos nuances de noir et de gris.

2. Attention aux couleurs vives

Un mode sombre nécessite un arrière-plan noir. L’association du noir est compliquée avec des couleurs saturées. Il faut donc associer l’arrière-plan avec des pastels qui contiennent du blanc. Le mieux est d'ajuster la palette de couleur de votre marque. Vous devez modifier vos couleurs en fonction des couches, et en fonction de votre "mode light" et de votre "mode sombre".

3. Créer une hiérarchie visuelle

Il faut une synergie entre vos couleurs. Pour cela identifiez vos couches et vos couleurs. Les couches à la surface doivent être évidemment associées avec des couleurs claires. Pour ce qui est des couleurs situées vers l'arrière plan elles doivent être en accord avec votre fond. Elles doivent être plus foncées, en accord avec votre noir ou votre gris. 

4. Faites des tests

Il faut tester vos versions en mode sombre et en mode clair pour créer un alliage entre les deux. Tâchez d’identifier les préférences des utilisateurs entre vos différentes versions, et par rapport aux couleurs de votre version sombre. Il ne faut pas hésiter à faire plusieurs versions, à faire des tests en interne ou auprès d'un petit échantillon de clients qui soit assez représentatif pour aller créer la meilleure interface possible.

5. Laissez le choix à vos utilisateurs

Tout le monde est différent. Des personnes vont utiliser uniquement votre « mode sombre » et d’autres uniquement votre « mode jour ». Par contre certaines vont utiliser les deux ! Alors, offrez la possibilité à vos utilisateurs de passer d’un mode à l’autre pour qu’ils aient un contrôle total de leur expérience en ligne.

L'AVIS D'EXPERT DE LUCAS LEONELLI - Cofondateur de BigCheese Paris

"Le webdesign offre continuellement des nouveaux challenges. Par le darkmode, l'éco-conception ou par rapport à son choix d'herbergeur, on peut agir. Agir pour la planète et pour l'expérience utilisateur."

FAITES CROQUER !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *